Le Voyageur

Au vu de ce rôle inoubliable on aurait dû appeler ce film : "Le voyageur de la gare de Nantes".

La journée commence, je monte gaillardement le quai, le journal à la main, plein d'enthousiasme...
Bon, je suis un peu flou, la faute au caméraman certainement !

 

Suite

Tronche
de l'auteur